RATTI & EFI #nocharityjustwork

barra_grigia

C’est dans l’esprit de Ratti d’orienter son activité de manière éthique, en cherchant à établir un équilibre durable à travers ses choix, qu’ils soient économiques, environnementaux ou sociaux.

Il s’agit d’un concept stratégique de gestion d’entreprise qui va au-delà d’un parrainage ou d’un soutien philanthropique et qui s’aligne plutôt sur la capacité du groupe à créer une valeur et un développement durable qui restent stables dans le temps.

La motivation ayant poussé Ratti à agir et à diriger ses forces vers un objectif spécifique est venue du hashtag « no charity just work » de l’EFI (Ethical Fashion Initiative), le programme phare du Centre du commerce international sous l’égide des Nations Unies.

L’intensité de ce # a dicté la direction à suivre, en plaçant au cœur de cette opération le principe d’équité et le fait de mettre en contact les principaux acteurs du monde de la mode avec les petites entreprises artisanales, souvent dirigées par des femmes, situées dans les zones les plus pauvres de notre planète.

Ce partenariat entre Ratti et l’EFI a été rendu solide par la culture et le savoir-faire du groupe de Guanzate, qui a mis à disposition toute son expertise et son expérience textile pour la mise en place du programme « The Peace Scarf » pour la soie produite en Afghanistan et du projet « Faso Dan Fani » pour le tissu produit au Burkina Faso.

En Afghanistan, l’objectif premier du projet est de protéger les droits des femmes, en en promouvant l’indépendance professionnelle et économique. En effet, l’engagement de plus de 30 femmes productrices de soie de la province de Herat allie éthique et esthétique, le savoir-faire artisanal afghan et l’ingéniosité du made in Italy, jetant les bases de la création d’un produit en soie qui, grâce à l’expérience de Ratti dans l’art de l’impression, acquiert une valeur également en termes de style et de créativité.

Le coton du Burkina Faso et le produit qui en est issu : ces deux éléments sont essentiels pour le second projet qui voit Ratti s’associer à l’EFI pour la mise en valeur de ce précieux tissu mais aussi pour la sauvegarde et la mise en œuvre réelle d’un programme visant à améliorer les conditions de travail et la sécurité dans ce pays. En effet, grâce à sa propre expérience dans le domaine du textile, Ratti travaille aux côtés de l’EFI pour assurer une bonne gestion de la production et valoriser le tissu lui-même, notamment en passant de la teinture naturelle à une teinture plus respectueuse des paramètres internationaux.

Ces deux initiatives adoptées par RATTI et l’EFI, en plus de répondre à 8 des 17 objectifs du Programme 2030 de l’ONU, entendent assurer des perspectives solides pour la consolidation et le développement des droits de l’homme fondamentaux, favorisant ainsi le maintien et la croissance durable des structures productives locales.